Garouste au Centre Pompidou

Grande rétrospective Gérard Garouste, au Centre Pompidou depuis le 7 septembre et jusqu'au 2 janvier 2023. Cet évènement exceptionnel permet de resituer l'œuvre de cet artiste contemporain dans son ensemble.

Aux côtés de 120 tableaux majeurs, souvent de très grand format, l’exposition donne également une place à l’installation, à la sculpture et à l’œuvre graphique. Elle permet de saisir toute la richesse du parcours inclassable de Gérard Garouste, « l’intranquille », dont la vie sous le signe de l’étude mais aussi de la folie, et l’œuvre énigmatique, se nourrissent l’une l’autre en un dialogue saisissant. Pour ceux qui veulent en savoir plus, le dossier de presse est intéressant ! Et, vous pouvez le lire ici : https://www.centrepompidou.fr/fr/offre-aux-professionnels/espace-presse

Je suis le fils d’un salopard qui m’aimait. Mon père était un marchand de meubles qui récupéra les biens des juifs déportés. Mot par mot, il m’a fallu démonter cette grande duperie que fut mon éducation. A vingt-huit ans, j’ai connu une première crise de délire, puis d’autres. Je fais des séjours réguliers en hôpital psychiatrique. Pas sûr que tout cela ait un rapport, mais l’enfance et la folie sont à mes trousses. Longtemps je n’ai été qu’une somme de questions. Aujourd’hui, j’ai soixante-trois ans, je ne suis pas un sage, je ne suis pas guéri, je suis peintre. Et je crois pouvoir transmettre ce que j’ai compris. G . G.

L'Intranquille est un autoportrait "bouleversant traversé par l'antisémitisme, les secrets de famille, l'art, la folie et l'amour" de Gérard Garouste écrit par et avec la journaliste Judith Perrignon. On le trouve facilement en édition de poche.

25 vues0 commentaire