Autour de lui gravite des poètes comme Jean-Paul Viallard créant ainsi une alchimie entre texte et image, alchimie qui révèle toute la finesse de l’oeuvre - http://www.blanc-seing.net/2020/10/l-infinie-douceur-des-choses.html -

Une exposition intitulée « C’était avant »
En novembre 2019, la galerie l’Oeil Écoute a exposé une série d’œuvres peintes, d’eaux-fortes et de dessins de François Dupuis. Une exposition consacrée par Philippe  Brunel qui, dans son blog Rhône Estampes, en faisait une description élogieuse. L'article de Philippe Brunel, François Dupuis, un artiste sans concession, montre combien cet artiste est « singulier » au joli et noble sens du terme.
 

Et pour en savoir plus sur les carnets Moleskine de François Dupuis, c’est ici :
https://www.facebook.com/media/set?vanity=francois.dupuis.545&set=a.1471826746183329

 

Formation
1980-1981 Ecole Supérieure d’Arts Graphiques, Paris
1981-1987 Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris - atelier Pierre Carron et Pierre Faure
Au début de sa formation, François Dupuis a commencé à s'intéresser à la figure - la représentation humaine - qu'il considère encore aujourd’hui comme l'objet fondamental de ses recherches.