François Dupuis 

Né en 1961 au Vésinet (Yvelines)
Vit et travaille à La Chapelle-de-Guinchay (Saône-et-Loire)

« Il travaille en usant de différentes techniques, mais toujours guidé par une même idée du dessin : Au cours de l'année, Il alterne ainsi entre la peinture, la sculpture, la gravure et les autres métiers de l'estampe. Cette alternance lui permet de se renouveler, mais aussi de pousser plus loin l'exploration d'un même sujet. »   Julia Boulon - ArtActif

Il dessine tous les jours sur ses carnets Moleskine sans interruption, sauf un jour de l’année dont il garde secrète la raison. Rituellement, comme on tient un journal de bord. François Dupuis est un merveilleux peintre, graveur, sculpteur de ces vies silencieuses que décrivent Alexandre Hollan ou Morandi, «… la silhouette d’un arbre, le reflet d’une vitre, un meuble, un fruit, la présence d’un corps, l’éclat d’un regard, habités désormais par la présence, par le songe et aussi par le poids du passé… », ainsi que pouvait le décrire Jean Clair, dans ses Considérations sur l’état des Beaux-Arts (1983).

Discret, il parle peu de lui. Ce sont ses œuvres qui lui tiennent de langage car il n’a pas besoin de discours pour s’exprimer, mais plutôt d’une palette, de pinceaux, de gouges, de terre, d’encres, de papier et de presse…

image-0994967-20201014-ob_2e6af0_1.JPG